Rechercher
  • Steve Brodeur

Des chiens et des Hommes... Of dogs and men.


Voici un article qui vient de paraître qui m'a fait réellement plaisir.

https://projectupland.com/hunting-dogs/bird-hunting-dog-breeds/the-wirehaired-pointing-griffon-controversy-in-north-america-2/?fbclid=IwAR2H7LKWzts4CGp05AvHsORjr1CNg5dHFrWe0t_2d_4IB6CIuMz9yTj69WE

Bien que cet article ne parle pas de Duchasseur exclusivement, je reconnais l'histoire et je reconnais le rôle que j'y ai joué. Ce n’est pas facile de regarder sa propre feuille de route avec objectivité, sans justifications émotives ou contextuelles pour défendre ses mauvais coups et se taper dans la mite à la première impression de victoire.

Pour l’amour de cette race, on met nos trippes dans notre élevage. On s’efforce aujourd’hui de faire connaître le résultat de notre travail, mais fut un temps où on s’efforçait de faire connaître le potentiel de ce qui pourrait être parce que les représentants de la race ici au pays, n’étaient que l’ombre de ce qu’il y avait ailleurs qui eux aussi, n’étaient qu’une une fraction du talent de nos chiens d’aujourd’hui.

On ne s’arrête pas non plus tous les jours pour regarder derrière le chemin parcouru. On fait nos affaires, avec nos convictions et nos doutes en quête d’un résultat et des fois, ça prend quelqu’un d’autre pour te dire ; « Hey, regarde derrière, regarde où t’es rendu et le chemin parcouru… »

C’est probablement pourquoi cet article m’a autant fait plaisir. D’une certaine façon, c’est une tape dans le dos, un regard objectif sur une idée qui en 30 ans est devenu un projet de vie.

Je ne dis pas que j’ai toujours eu raison, mais je sais que j’aurai laissé une trace maintenant indélébile dans l’histoire de cette magnifique race.


Here’s an article that was just published that made me smile.

https://projectupland.com/hunting-dogs/bird-hunting-dog-breeds/the-wirehaired-pointing-griffon-controversy-in-north-america-2/?fbclid=IwAR2H7LKWzts4CGp05AvHsORjr1CNg5dHFrWe0t_2d_4IB6CIuMz9yTj69WE

And although this article is not about DuChasseur, I recognize the story and our role within it. It’s not easy being objective when you’re looking at your own journey. There’s just too much heart, time and energy involved to be a fair judge.

For the love of the breed we’ve put our hearts and guts into our breeding program. Today we strive to get the breed recognized for what it is, but not so long ago we were fighting in order to get people to see what it could be. Most studs and dams on this continent were not up to par with what was in Europe and today’s Griffons are on a whole other level all together.

We don’t often look back at the way we’ve come and the journey we’ve traveled. 30 years ago I tool a leap, I did my own thing with my convictions and my doubts and now someone says ; “ Hey check it out, look how far you’ve come…”

It’s probably why this article put a smile on my face. In a way, it’s a pat in the back, a look back on an idea 30 years ago that became a life’s work.

I’m not saying I was always right, but I know I wrote a page of this magnificent breed’s history book.

118 vues